4- Civisme écologique

Publié le par CaCaO



Le civisme exprime l'attitude du citoyen conscient de ses devoirs.

Le citoyen qui a conscience d'appartenir à un territoire (terre, continent, ou pays selon l’échelle) qui garantit son existence, est un individu qui a conscience de ses devoirs envers l’environnement et de ses droits réciproques.

Par exemple : le devoir de ne pas le polluer pour conserver cette environnement sain ; le droit de jouir d'un environnement sain.

Ce qui compte pour ce citoyen-là n'est donc pas sa "citoyenneté" (on peut bénéficier de la citoyenneté française et ne faire montre d'aucune conscience de ses devoirs), mais son civisme.

Ce qui compte ici, c'est son civisme écologique et des actes qu’il fera en conséquence.


Commenter cet article